Publié le

Le secret de l’Abbé Chicandier, la légende du Pastis la Chicane

Au XVe siècle, dans un monastère oublié des collines provençales vivait l’Abbé Chicandier. Bon vivant et jovial, notre moine était bien plus porté sur les plaisirs terrestres que sur la nourriture de l’âme. Lorsqu’on croisait sa route sur la place du marché, sa main baladeuse était si agile que personne ne pouvait dire d’où venait la caresse. Ce geste d’anguille, insaisissable, fut ainsi surnommé « La Chicane ». Tel le parfumeur, il butinait de sa main les fragrances charnelles. La légende raconte que le moine vieillissant aurait distillé en secret dans les caves du Monastère un délicieux nectar devant retranscrire cette bibliothèque des sens. Personne ne pouvait résister aux notes anisées, florales et boisées du breuvage et les femmes s’abandonnaient à lui enivrées de désir. C’est ainsi qu’est né le Pastis La Chicane dont la recette fut transmise de génération en génération. On raconte que le moine fut aussi l’inventeur du camping naturiste, mais ceci est une autre histoire…

Le Pastis La Chicane est désormais disponible sur l’épicerie en ligne de la FFA : cliquez ici !